J’ai vu le Château de Vaissier

Le retour du château oriental disparu depuis 1929

2
chateau vaissier roubaix pile rdv

Il y avait du carton, du carton partout ! Sur la route, sur les trottoirs de la place Faidherbe à Roubaix et jusque dans la Condition Publique. Le week-end du 4 juillet, à l’occasion de la 8ème édition du Festival Pile au Rendez-vous le carton régnait sur le quartier du Pile. Orchestré par Olivier Grossetête, un projet fou de création éphémère voyait le jour : reconstruire le château de Vaissier, un mystérieux château oriental disparu depuis 1929.

Pendant 2 jours, membres d’associations et habitants du quartier se sont donc relayés pour ressusciter ce monument improbable qui appartenait à celui qui se faisait humblement surnommer « le Prince du Congo ». Comme Aristide Boucicaut (le créateur du bon marché), Victor Vaissier le propriétaire du château était un commerçant et un marketeur hors pair. Propriétaire de la Savonnerie du Congo, une société qui produisait des savons… à Roubaix, il alla même jusqu’à apporter à l’imaginaire collectif sa vision idéaliste de l’Afrique en utilisant son château sur les différents supports promotionnels de ses savons.

La construction éphémère, composée de milliers de cartons, aura perduré pendant 2 jours et fait face aux aléas de la météo (on est quand même dans le Nord, faut pas déconner !). Le Festival Pile au RDV était aussi l’occasion de découvrir des œuvres visuelles et sonores à l’image des lieux mythiques de Roubaix et aussi de faire de la soupe, d’apprendre à faire son pain et de s’initier à la sérigraphie. J’ai aussi pu découvrir la chambre « PILEA FAMILY », réalisée entièrement en carton par le collectif Faubourg 132 et Le Secours Catholique de Roubaix, un joli clin d’œil à notre façon de consommer le mobilier. En creusant un peu sur le web, j’ai découvert que la création de meubles en carton était loin d’être une mode de la dernière pluie (du 5 juillet) puisqu’au XIXe siècle en Allemagne, puis en Angleterre on construisait déjà toutes sortes de meubles fonctionnels en carton.

À la fin du week-end, les architectes d’un jour ont été jusqu’au bout de la reconstitution de l’histoire en détruisant le château de Vaissier « à l’arrachée » puis ont prêté main forte aux équipes de nettoyage de la ville pour que la vie moderne reprenne possession des lieux dès le soir venu.

pile au rdv 2015

2015 pile au rdv roubaix

pile au rendez vous 8 edition


festival pile au rdv 2015

festival-pile-au-rendez vous condition publique

chambre en carton a roubaix


roubaix chateau vaissier
festival pile au rdv roubaix

VOUS SOUHAITEZ Y ALLER ?
La Condition Publique
14 Place du Général Faidherbe, 59100 Roubaix
03 28 33 57 57
Mar – Dim : 14h – 18h

 

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Leave a Reply to Gilles Cancel Reply

2 comments

  1. Gilles

    Evidemment, une idée aussi dingue que celle du propriétaire initial !! Encore une manifestation de la fascination qu’exerce encore l’aventure extraordinaire de Victor Vaissier…

    • Oui quelle histoire ! Les restes du château original valent vraiment le détour aussi.